Accueil > Commentaires de lecture > Essai > LE TALON D’ACHILLE DU CAPITALISME

Raymond W. Baker

LE TALON D’ACHILLE DU CAPITALISME

L'ARGENT SALE ET COMMENT RENOUVELER LE SYSTÈME D'ÉCONOMIE DE MARCHÉ

Trad. de l'américain par Marie-Blanche Daigneault
alTerre, Montréal, 2007
463 pages
24,95 $

Raymond W. Baker a longtemps été impliqué dans le commerce international et il est reconnu comme un expert dans le domaine. Dans Le talon d'Achille du capitalisme, il trace un tableau de l'argent sale qui circule dans le monde sous toutes ses formes : l'argent des trafics criminels, de la corruption, des fraudes fiscales et du terrorisme.

Il déplore que les mêmes efforts ne soient pas déployés pour contrer le blanchiment et le transfert vers des banques occidentales de tous ces types d'argent criminel. Bien sûr, depuis les attentats du 11 septembre 2001, le combat contre l'argent du terrorisme s'est accentué. On s'intéresse aussi de plus en plus à l'argent des trafics, notamment celui de la drogue. Cependant, en ce qui concerne l'argent de la corruption et des fraudes fiscales, on choisit souvent de fermer les yeux, quand on ne cherche pas à se l'approprier. Mais l'auteur constate qu'il est extr . . .

Pour lire la suite, veuillez vous abonner. Déjà abonné(e) ?

Publié le 17 juin 2008 à 9 h 35 | Mis à jour le 26 juin 2015 à 11 h 10