Aller au contenu
Mode lecture zen

NUIT BLANCHE

Le printemps arabe n’a pas fait naître le monde nouveau espéré par les populations locales. Les réclamations de démocratie et de liberté qui ont tant enivré le monde ont fait place au désordre, à la violence et à la prise du pouvoir par des islamistes (notamment en Tunisie) pourtant peu visibles lors des processus révolutionnaires.

Bref, ce « printemps des peuples » n’a pas encore livré ses promesses, et soulève plusieurs doutes et interrogations. Dans un livre court, mais éclairant, les professeurs Stéphane Bürgi, comme interrogateur, et Sami Aoun, comme répondant dans une forme questions-réponses, livrent des explications sur ce qui a cours dans un monde arabe en pleine transformation.

L’ouvrage passe en revue chacun des pays qui ont été au cœur de cette transition si inattendue : Tunisie, Égypte, Libye, Syrie. Le lecteur constatera à quel point chacun de ces pays, quoique poussé par une même mouvance de ras-le-bol contre les dirigeants, connaît un parcours . . .

Pour lire la suite, veuillez vous abonner. Déjà abonné(e) ?

Enregistrement