Accueil > Commentaires de lecture > Fiction > LE MAÎTRE DES CIRCONSTANCES

Markus

LE MAÎTRE DES CIRCONSTANCES

L’HOMME DE GRIFFINTOWN, T. 2

La Plume D’or, Montréal, 2019
141 pages
19,95 $

Markus a déjà publié des ouvrages en France et au Canada, mais L’homme de Griffintown est sa première incursion dans l’univers romanesque. Le maître des circonstances constitue le second volet de la trilogie. On y retrouve Georges Delson, un citoyen bien ordinaire, devenu soudainement invisible.

Après la conclusion mouvementée, pour le protagoniste, de la rencontre du G7 à La Malbaie, en juin 2018, celui-ci réapparaît (pour ainsi dire) en Normandie lors d’une cérémonie tenue par l’OTAN dans le but de commémorer le débarquement allié de juin 1944. Au cours de cette cérémonie, le secrétaire général de l’organisation se tue en se jetant du haut d’une falaise. Du moins, c’est ce que l’on croit d’abord. Mais, il apparaît par la suite que Delson n’est pas étranger à l’événement, qui fait bien l’affaire de la Russie. Car, c’est dans ce pays qu’il a été emmené après avoir été kidnappé à la fin de la rencontre de La Malbaie. Il y est gardé en semi-captivité dans une cage dorée où tous ses besoins sont comblés, au-delà de tout ce qu’il pourrait souhaiter… ou presque. C’est qu’il n’a pas oublié la belle policière Stéphane Laroche, qui l’a aidé lors de ses précédentes aventures et qui est une des rares personnes au courant de sa condition.

D’ailleurs, elle non plus ne l’a pas oublié, puisque dès qu’elle a appris où se trouvait Georges, elle n’a pas hésité à s’envoler en direction de la patrie de Dostoïevski. Après quelques péripéties, ils finissent par se retrouver. Mais s’enfuir et regagner le Canada ne sera certainement pas facile. Sans compter qu’ils découvrent que les maîtres russes de Georges projettent de se servir de lui afin de commettre un crime très grave lors d’une rencontre du G20 devant se tenir à Osaka. Georges et Stéphane conviendront de se retrouver dans cette ville, avec le dessein de contrecarrer les plans des Russes. À cette fin, la policière québécoise devra parcourir tout le territoire de la fédération de Russie, jusqu’à Vladivostok, afin de prendre un traversier vers le Japon. Bien sûr, un tas d’embûches se trouveront sur le chemin des protagonistes. Reste à savoir comment se terminera leur aventure. Réussiront-ils à démêler tous les fils de cette affaire ? Et découvriront-ils l’existence d’un programme ultrasecret élaboré par les Russes qui permettra d’utiliser au maximum la faculté d’invisibilité de Georges ?

Publié le 27 juillet 2020 à 15 h 00 | Mis à jour le 18 juillet 2020 à 6 h 27