Accueil > Commentaires de lecture > Fiction > LE CŒUR DÉCOUVERT

Numéro 93

Michel Tremblay

LE CŒUR DÉCOUVERT

Leméac, Montréal, 2003
381 pages
27,95 $

Avec la publication du scénario de la série télévisée à l’hiver 2003 Le cœur découvert, c’est une nouvelle dimension de l’œuvre de Michel Tremblay qui est dévoilée. En racontant le quotidien de personnages aussi différents les uns des autres, Michel Tremblay partage avec nous le véritable conflit intérieur qui touche chacun d’eux.

En effet, la petite vie ordinaire d’un couple homosexuel, Jean-Marc et Mathieu, est un prétexte pour lever le voile sur de nombreuses situations ignorées jusque-là par la société québécoise. On assiste au drame de la violence conjugale entre Johanne et Marguerite, les voisins de Jean-Marc et Mathieu, aux interrogations du fils de Mathieu, Sébastien âgé de 12 ans, qui se demande comment son père fait l’amour ou encore à la prise de conscience de Jean-Marc quand il se rend compte que son couple « est en train de s’installer dans un dangereux petit confort ».

Le scénario propose des éléments inédits par rapport au roman qui l’a inspiré. Les personnages nouveaux donnent du tonus à l’intrigue et nous permettent de voyager d’une scène à l’autre et entre les générations. Ainsi, on va sourire grâce aux aventures amoureuses d’une quinquagénaire qui ne veut pas s’attacher, ou réfléchir à la solitude que vivent les aînés en étant témoin des conflits entre deux sœurs qui perçoivent leur vieillesse de manière tout à fait différente.

Le cœur découvert apparaît comme une série de tableaux réalistes qui forcent l’identification du lecteur aux protagonistes en le faisant se heurter à des situations qu’il a peur de vivre. Un processus habile qui, allié au langage populaire utilisé par l’auteur, nous oblige à faire face à de nouvelles réalités humaines.

Publié le 15 décembre 2003 à 9 h 56 | Mis à jour le 15 décembre 2003 à 9 h 56