Accueil > Commentaires de lecture > Fiction > LE BOULEVARD PÉRIPHÉRIQUE

Henry Bauchau

LE BOULEVARD PÉRIPHÉRIQUE

Actes Sud, Arles, 2008
256 pages
33,95 $

Le boulevard périphérique, c'est la voie qu'emprunte chaque jour le narrateur du beau roman d'Henry Bauchau pour se rendre au chevet de sa bru qui se meurt d'un cancer dans un hôpital de la banlieue parisienne. Pendant ses interminables trajets, lui revient le souvenir de Stéphane, le merveilleux ami qui, au début de la guerre, l'a initié aux bonheurs de l'alpinisme et qui sera exécuté pour ses activités de résistant.

La perte de cet amour de jeunesse - trop tard reconnu - s'ajoute à une série de demi-ratages qui se sont égrenés tout au long de sa vie d'écrivain et de psychanalyste. Le constat de ces échecs nous est livré au compte-gouttes, presque par inadvertance, par ce beau-père incertain qui ne sait trop comment se comporter devant sa belle-fille mourante. Ici, la plume de l'auteur se fait d'une sobriété telle que le récit confine parfois au . . .

Pour lire la suite, veuillez vous abonner. Déjà abonné(e) ?

Publié le 16 juin 2008 à 20 h 47 | Mis à jour le 26 juin 2015 à 10 h 18