Linda Amyot

LA VISITEUSE

Leméac, Montréal, 2016
120 pages
17,95 $

En 1898, Tom Nulty est pendu haut et court devant tout Joliette réuni, après avoir été reconnu coupable d’avoir assassiné à Rawdon quatre membres de sa propre famille. S’inspirant de cet horrible fait divers qu’elle transforme en un court thriller, Linda Amyot imagine le quotidien de villageois pris dans une tourmente qui les dépasse. La visiteuse relate de l’intérieur ce fratricide qui a eu lieu dans une petite communauté du Québec à la fin du XIXe siècle et qui a bousculé la vie de familles jusque-là sans histoire.

Un drame affreux qu’une certaine Léonie Laforest découvrira en 1932, quelque 40 ans plus tard. Établie à Montréal où elle travaille auprès d’une riche famille bourgeoise, la jeune infirmière – la visiteuse – répondra à l’appel de sa mère mourante et retournera chez les siens au village. Non seulement lèvera-t-elle le voile sur les événements entourant . . .

Pour lire la suite, veuillez vous abonner. Déjà abonné(e) ? Connectez-vous.

Publié le 12 décembre 2016 à 16 h 41 | Mis à jour le 18 décembre 2016 à 16 h 50