Accueil > Commentaires de lecture > Fiction > LA TRAJECTOIRE DES CONFETTIS

Marie-Ève Thuot

LA TRAJECTOIRE DES CONFETTIS

Les Herbes rouges, Montréal, 2019
624 pages
31,95 $

Cet ambitieux roman choral, qui a valu à son auteure de devenir en mars 2020 la lauréate québécoise du Prix des Rendez-vous du premier roman – Lectures plurielles, lui a fait remporter deux mois plus tard le Prix des libraires du Québec. Deux récompenses pleinement méritées pour cette magistrale exploration de la sexualité des couples.

Se déroulant à différents moments, surtout en 2014 et 2015, mais aussi en 1899, 1984, 1999 et 2026, La trajectoire des confettis présente l’histoire familiale et sentimentale d’une fratrie. Xavier, barman au bar Chez Hélie, n’a pas couché avec une fille depuis seize ans et souffre d’inhibition. Sa petite amie précédente, Fanny, avait été victime d’agressions sexuelles et Xavier, honteux d’être un homme, ne savait pas comment se comporter envers elle. En janvier 2015, il aperçoit en fin de soirée une cliente aux vêtements bigarrés et tatouée à la main . . .

Pour lire la suite, veuillez vous abonner. Déjà abonné(e) ?

Publié le 27 juillet 2020 à 1 h 30 | Mis à jour le 23 octobre 2020 à 15 h 11