Accueil > Commentaires de lecture > Essai > LA NOUVELLE GUERRE DES DIEUX

Daniel Accursi

LA NOUVELLE GUERRE DES DIEUX

Gallimard, Paris, 2004
101 pages
23,50 $

L’ouvrage peu orthodoxe de Daniel Accursi est une salve contre la croyance religieuse initiatrice de tant de conflits meurtriers. « Cette lutte féroce pour l’hégémonie monothéiste explique l’éclatement, la multiplication des massacres, les folies hyperterroristes aux quatre coins de la terre. La renaissance religieuse annonce la dégénérescence humaine et le désastre généralisé. »

Usant d’un style peu orthodoxe, au ton pamphlétaire, entrecoupé de nombreux intertitres, l’auteur cherche à convaincre l’humain de se libérer du « cartel divin », associe toute croyance à une duperie sans fin, à une névrose entraînant ses adeptes dans la paranoïa au détriment de la jouissance.

Pour se sortir de ce marasme historique, une voie s’ouvre aux hommes : la nouveauté, l’originalité, l’inventivité, que l’auteur englobe sous le vocable de la pataphysique, sorte de philosophie de la résistance, du rire, de l’insolence, en fait un « monde en rupture avec l’enfer de la croyance », religieuse certes, mais aussi celle que suscite le capital, le marché. Un monde implosé par la révolte, qui est aussi tourment, colère, annonciatrice d’« un ailleurs imprévisible, aléatoire », bref un non radical face à la soumission et à la démission collectives.

Publié le 4 octobre 2004 à 16 h 09 | Mis à jour le 4 octobre 2004 à 16 h 09