Aller au contenu
Mode lecture zen

NUIT BLANCHE

Le recyclage fait dorénavant partie de nos vies. Son importance sur le plan écologique, notamment en ce qui a trait à la préservation des ressources naturelles, n’est certes plus à démontrer. Il en va toutefois un peu autrement de ce qu’on peut appeler le « recyclage culturel », souvent déconsidéré depuis l’époque moderne en vertu d’un idéal de nouveauté et de créativité. Dans son ouvrage, Philippe St-Germain nous invite pourtant à prendre conscience du fait que la culture est profondément marquée par le recyclage. Son objectif n’est pas de proposer une méthode d’analyse propre à rendre compte de ce recyclage, ni d’effectuer un classement précis des innombrables et subtiles formes qu’il peut prendre, mais plutôt d’aider à mieux comprendre ce phénomène en examinant certaines pratiques à travers lesquelles il se déploie plus particulièrement (par exemple, l’adaptation, la traduction, l’influence, le plagiat, le montage, le portrait et la caricature, la d . . .

Pour lire la suite, veuillez vous abonner. Déjà abonné(e) ?

Enregistrement