Aller au contenu
Mode lecture zen

NUIT BLANCHE

Aucune relation n’oscille aussi abruptement entre amour et haine que celle d’une mère et de sa fille. Dans Insecte, Claire Castillon prête tour à tour la voix narrative à des mères et à des enfants.

De l’immature qui s’impose copine de son adolescente à l’infanticide froidement rationnelle, les portraits de ce recueil de nouvelles se suivent, incisifs, cruels. Car qu’elle fasse de sa progéniture une cocue ou qu’elle taise ses soupçons d’inceste envers son homme, la maman dans l’univers de Claire Castillon a la fibre maternelle faiblarde et les limites interpersonnelles floues. Quant aux héritières, lorsqu’elles ne servent pas de tampon entre une génitrice névrosée et un père infidèle, elles malmènent une parente monoparentale, cancéreuse ou sénile.

Ce petit livre est pourtant l’un des plus beaux et des plus forts publiés ces dernières années sur le sujet. Pourquoi alors se priver de ce bijou d’une écriture franche et élégante.

Enregistrement