Aller au contenu
Mode lecture zen

NUIT BLANCHE

En quelque 500 pages, l’historien Pierre Anctil présente l’Histoire des Juifs du Québec, et plus particulièrement, puisqu’ils y sont très majoritairement installés, l’histoire des Juifs de Montréal.
S’appuyant sur une riche documentation, l’essai parle des « personnes d’origine juive dans la société québécoise en tant que porteurs d’une identité et d’une culture minoritaire ». Le sujet passionne Anctil, qui s’intéresse à l’évolution historique des communautés juives et qui, doit-on le rappeler, parle couramment le yiddish et l’hébreu. En 2015, l’auteur a par ailleurs reçu le Prix d’excellence Louis-Rosenberg de l’Association d’études juives canadiennes.
Les premiers Juifs seraient arrivés au Québec sous le Régime français : « […] c’est de la communauté sépharade bordelaise qu’est venue l’évanescente présence juive en Amérique septentrionale ». En fonction des pogroms et autres horreurs commises au fil . . .

Pour lire la suite, veuillez vous abonner. Déjà abonné(e) ?

Enregistrement