Accueil > Commentaires de lecture > Essai > HISTOIRE DES SCIENCES AU QUÉBEC

Numéro 116

Luc Chartrand, Raymond Duchesne, Yves Gingras

HISTOIRE DES SCIENCES AU QUÉBEC

DE LA NOUVELLE-FRANCE À NOS JOURS

Boréal, Montréal, 2008
508 pages
32,95 $

Réédition augmentée d'un ouvrage paru en 1987, cette Histoire des sciences au Québec de la Nouvelle-France à nos jours couvre la science qui se fait ici (le frère Marie-Victorin, Pierre Dansereau, par exemple), mais également les répercussions au Québec des découvertes et des controverses scientifiques qui se sont produites à l'étranger. Les théories de Charles Darwin sur l'origine et l'évolution des espèces causent un débat vif dans plusieurs pays, y compris au Québec, bien que, contrairement à l'idée reçue, « l'Église de Rome ne condamne pas formellement l'évolutionnisme ». Mais plusieurs Québécois, comme William Dawson (le directeur du McGill College), l'architecte Charles Baillargé, l'abbé Léonidas Perrin et plusieurs professeurs de l'Université Laval tenteront de forger des théories personnelles allant à l'encontre du darwinisme, à partir de 1858.

La « science » dont il est question recouvre autant la médecine, l'étude des minéraux . . .

Pour lire la suite, veuillez vous abonner. Déjà abonné(e) ?

Publié le 20 septembre 2009 à 22 h 17 | Mis à jour le 22 juin 2015 à 11 h 05