Accueil > Commentaires de lecture > Essai > HEUREUX COMME UN CROCODILE AUX ÎLES CAÏMANS
HEUREUX COMME UN CROCODILE AUX ÎLES CAÏMANS

Jean-Simon Gagné

HEUREUX COMME UN CROCODILE AUX ÎLES CAÏMANS

Trois-Pistoles, Trois-Pistoles, 2013
314 pages
27,95 $

La chronique est un art. Quiconque lit le nouveau recueil de Jean-Simon Gagné, journaliste au quotidien Le Soleil depuis 1998, en conviendra. Esprit fin, Gagné présente ici un pot-pourri de 101 petites perles caustiques, écrites à grand renfort d’humour, dont il maîtrise d’ailleurs de main de maître tous les procédés et rudiments. Les textes sont émaillés de citations, vraies ou fausses, de courts dialogues truculents, de comparaisons absurdes et de micro-récits savoureux. C’est qu’il a du mordant, le crocodile.

Gagné gratte là où ça démange. L’auteur cultive la dérision avec aplomb et les cibles ne manquent pas. Il y a bien sûr les chouchous, ceux que l’on retrouve avec plaisir tout au long du recueil. Régis Labeaume, omnipotent maire de Québec, ainsi que ses plans vertement critiqués de rajeunissement de la ville, occupent particulièrement la mire. C’est toutefois Jean Charest, pour ses nombreuses . . .

Pour lire la suite, veuillez vous abonner. Déjà abonné(e) ?

Publié le 7 avril 2014 à 14 h 58 | Mis à jour le 4 juin 2015 à 9 h 52