Sven Regener

HERR LEHMANN

Trad. de l'allemand par Colette Kowalski
Seuil, Paris, 2004
285 pages
37,95 $

Herr Lehmann, le premier roman de Sven Regener, nous transporte à Berlin à l’automne 1989. Frank Lehmann, serveur au bistrot « le Futé », aura trente ans le 9 novembre, le jour de l’ouverture du Mur. Agacé par le surnom de « Monsieur » (Herr), combiné au tutoiement, dont l’affublent ses amis, cet antihéros indolent traverse une succession de désagréments jusqu’au jour de son anniversaire, qui vient introduire un tournant dans une existence centrée sur l’absorption de bière et de schnaps.

Avant de devenir romancier, Sven Regener s’était déjà fait connaître en Allemagne comme chanteur du groupe rock Element of crime, fondé en 1985. Paru en 2001, Herr Lehmann s’est vendu à un million d’exemplaires dans l’espace germanophone, avant de donner lieu à une adaptation cinématographique en 2003. Rebaptisé Berlin Blues dans sa traduction anglaise, le livre de Regener est un roman d’ambiance berlinoise. Nous n’y trouvons pas de longues évocations des lieux, l’auteur se contentant de nommer au passage divers endroits fameux de Berlin, de Checkpoint Charlie au Brandburger Tor ou au Kudamm, dépeint en refuge pour touristes et veuves de nazis. Mais les rues sillonnées étant le plus souvent identifiées au fil du récit, le cadre berlinois en devient tangible. Les événements relatés sont, pour leur part, anodins ou cocasses. Ainsi par un matin de gueule de bois, Frank rencontre un chien errant et lui fait boire du whisky. Plus loin, il reçoit à contrecœur ses parents lors de leur première visite à Berlin. Se rendant à Berlin-Est, il est refoulé aux douanes et reconduit à la frontière parce qu’il a tenté de passer clandestinement 500 marks à une cousine de sa grand-mère. Ailleurs, il vit de décevantes amours avec une femme de cuisine ou vient en aide à son meilleur ami dépressif. La force de Regener consiste surtout à engager Herr Lehmann dans des conversations tatillonnes ou à camper de mémorables figures secondaires, tel l’informaticien buveur de bière blanche sans citron, Cristal-Rainer, qui devient plus tard Fanta-Rainer.

Herr Lehmann est le premier volet d’une trilogie en préparation. Le titre suivant est déjà disponible en Allemagne : Neue Vahr Süd, « le Sud de la Neue Vahr » (en référence à une zone de nouvelles constructions à Brême), livre racontant les années de jeunesse de Frank. Sans réinventer le genre, Herr Lehmann n’en demeure pas moins une agréable surprise de la rentrée.

Publié le 24 novembre 2004 à 10 h 27 | Mis à jour le 8 février 2015 à 9 h 33