Numéro 162

Sous la direction de Sophie-Anne Landry, Mattia Scarpulla

ÉPIDERMES

Tête première, Montréal, 2021
273 pages
26,95 $

Une idée prometteuse que celle de la direction bicéphale : inviter des auteurs à écrire sur le corps, signe sensible de notre présence au monde. Le corps tel que perçu par soi et par les autres, avec ses sensations et ses transformations. Douze auteurs se sont joints aux responsables du projet.

Lauréats de prix littéraires pour plusieurs, ils sont professeurs, doctorants, journalistes, directeurs de maison d’édition ou de collection. Leur point de rencontre semble être le Département de littérature, théâtre et cinémade l’Université Laval et sa revue en ligne, Le crachoir de Flaubert, qui se consacre à la réflexion sur la création en milieu universitaire.

Le désir de sortir des sentiers battus propre aux créateurs se manifeste ici par la liberté de forme et de tonalité. La première nouvelle nous situe d’emblée dans la ligne de la maison d’édition Tête première, qui publie des textes coup de poing. Fanie . . .

Pour lire la suite, veuillez vous abonner. Déjà abonné(e) ?

Publié le 21 avril 2021 à 15 h 18 | Mis à jour le 22 avril 2021 à 10 h 29