Aller au contenu
Mode lecture zen

NUIT BLANCHE

Depuis le temps qu’il observe la conduite du monde et qu’il coule, complice de l’instant, des jours lents à en consigner les manifestions les plus évidentes comme les plus discrètes, Patrice Desbiens est sans nul doute devenu l’ultime mémorialiste de la quotidienneté.

Avec des mots simples et un phrasé souple naviguant à vue entre bebop et cool jazz, la poésie de Desbiens, sous ses airs de comptines pour grands enfants délurés, amuse, (d)étonne et, au détour, laisse songeur autant qu’elle émeut.

En temps et lieux fut d’abord une série de trois cahiers portant le même titre, ouvrages publiés en 2007, 2008 et 2009 chez L’Oie de Cravan et que la maison propose à nouveau, rassemblés en une édition de poche revue et corrigée par l’auteur. L’ensemble offre aux lecteurs le plaisir de renouer avec cet art déambulatoire et contemplatif que pratique Desbiens à travers . . .

Pour lire la suite, veuillez vous abonner. Déjà abonné(e) ?

Enregistrement