Accueil > Commentaires de lecture > Essai > DICTIONNAIRE DE L’AFRIQUE

Bernard Nantet

DICTIONNAIRE DE L’AFRIQUE

HISTOIRE, CIVILISATION, ACTUALITÉ

Larousse, Paris, 2006
303 pages
34,95 $

Parmi ceux qui ont mis les pieds en Afrique, que ce soit en Afrique du Nord ou en Afrique subsaharienne, peu sont revenus sans avoir été envoûtés par ce continent et ses populations si hétérogènes. Partout, l’exotisme véritable est au rendez-vous ; la sensation de dépaysement y est totale, tant l’environnement, les goûts, les sons, les couleurs, les manières d’être diffèrent de nos propres expériences, ici en Occident. Mais le continent africain continue d’être une terre méconnue : à preuve, on catalogue encore les Africains selon une caractérisation si vaste qu’elle en devient par trop réductrice.

La complexité du continent fait peur aussi : autant par sa géographie que par ses nombreuses ethnies, qui jouent encore un rôle majeur derrière des États nationaux souvent bien chancelants. Plus que jamais, devant la complexité du sujet, on requiert un guide, un fourre-tout informationnel qui permet de guider les pas, d’y voir plus clair, de mettre peu à peu les éléments en place.

L’ouvrage de Bernard Nantet s’attaque à ce très ambitieux objectif et y parvient avec un louable succès. Il faut dire que le livre ratisse large. Il ne se cantonne pas uniquement à la réalité « afro-africaine », mais à tous les faits et personnages qui traitent de l’Afrique. Par exemple, une entrée existe pour l’écrivain américain W.E.B. Du Bois. C’est que Du Bois a beaucoup milité pour l’avancement des Noirs américains et pour la cause africaine.

J’ai déjà pour ma part consacré des heures à feuilleter ce dictionnaire : mes lectures régulières sur l’Afrique ont enfin trouvé un sage compagnon, aussi utile que précieux.

Publié le 23 septembre 2006 à 14 h 37 | Mis à jour le 23 septembre 2006 à 14 h 37