Accueil > Commentaires de lecture > Essai > DE L’ESTIME DE SOI À L’ESTIME DU SOI

Numéro 91

Jean Monbourquette

DE L’ESTIME DE SOI À L’ESTIME DU SOI

DE LA PSYCHOLOGIE À LA SPIRITUALITÉ

Novalis, Ottawa, 2002
224 pages
22,95 $

L’estime de soi est une notion très en vogue dans nos sociétés. Psychologues, sociologues et même consultants en reconnaissent et en recommandent les vertus aux parents (pour les enfants), aux enseignants (pour les élèves) et même aux patrons (pour les employés).

Quant au Soi (avec une majuscule), non seulement il est négligé à notre époque, mais son existence est même carrément niée dans certains cercles. Ainsi nommé et formellement défini par Carl Jung, le Soi renvoie pourtant à une notion universelle, qu’on appelle parfois « le cur », que l’on peut assimiler en partie à « l’inconscient », que d’aucuns appellent « l’âme », et que Carl Jung lui-même qualifiait d’imago Dei (image de Dieu).

Malgré l’importance qu’on lui accorde aujourd’hui, l’estime de soi demeure suspecte en vertu d’une certaine tradition religieuse encore très présente. Or, il ne faut pas confondre humilité et humiliation, amour de soi et orgueil. Jean Monbourquette, prêtre et psychologue, s’attache donc dans un premier temps à expliquer l’importance de l’estime de soi, compris sainement, pour accéder à l’estime du Soi.

Difficile à saisir, le Soi se révèle néanmoins par les rêves, l’intuition, les fantasmes, voire les comportements irrationnels ou compulsifs. La relation entre le Soi et l’ego (le soi), telle que décrite par Jean Monbourquette, est à la fois très claire et très inspirante. Tandis que l’ego a peur de mourir, le Soi procure un sentiment d’éternité, de plénitude et d’harmonie. Tandis que l’ego se bâtit par la force de la volonté, le Soi se découvre par l’abandon et la confiance. Le lien avec le Soi donne un sens (à la fois subjectif et universel) à la vie, alors que l’absence de ce lien laisse un sentiment de vide.

Si la première partie de l’ouvrage, sur l’estime de soi, n’apporte rien de nouveau, la seconde, sur l’estime du Soi, est remarquable ; son propos s’avérera utile à quiconque se sent mûr pour une telle lecture. Le tout est écrit dans une langue très accessible.

Publié le 6 août 2003 à 15 h 13 | Mis à jour le 6 août 2003 à 15 h 13