Accueil > Commentaires de lecture > Fiction > CHAQUE AUTOMNE J’AI ENVIE DE MOURIR

Véronique Côté, Steve Gagnon

CHAQUE AUTOMNE J’AI ENVIE DE MOURIR

SECRETS

Septentrion, Québec, 2012
190 pages
19,95 $

Publié dans la collection « Hamac », réservée à des textes de fiction « profondément humains qui brillent par leur qualité littéraire », ce recueil s’avère prometteur malgré sa couverture tristounette. Attirant, surtout si l’on a assisté au spectacle déambulatoire Où tu vas quand tu dors en marchant… ?, présenté la première fois en 2009 dans le cadre du Carrefour international de théâtre et repris en mai 2010. Voilà donc 37 histoires brèves fignolées par les auteurs à partir des secrets confiés par des anonymes à la demande du Carrefour, et chuchotées par des acteurs dans les « Jardins secrets » aménagés au parc Lucien-Borne, premier tableau du spectaculaire parcours. Chaque acteur ne s’adressait qu’à trois ou quatre marcheurs-spectateurs à la fois, autour d’un lit, la nuit venue, de sorte qu’un seul secret ne leur était divulgué. Ce recueil, qui donne accès à l’ensemble des secrets, prolonge la magie de . . .

Pour lire la suite, veuillez vous abonner. Déjà abonné(e) ?

Publié le 23 mars 2014 à 14 h 14 | Mis à jour le 9 juin 2015 à 12 h 51