Numéro 116

Yu Hua

BROTHERS

Trad. du chinois par Angel Pino et Isabelle Rabut
Actes Sud, Arles, 2008
716 pages
48,95 $

Convergences et contrastes habitent ce livre immense. Deux enfants, qui n'ont ni la même mère ni le même père, vivent sous le même toit par suite du mariage d'une veuve et d'un veuf. Ils diffèrent autant que le peuvent deux parfaits étrangers et seront, leur vie durant, tour à tour intimes et concurrents, vouant à la même femme des sentiments également définitifs et diversement exprimés. Sur eux, la Chine pèse de tout son poids et de son irrésistible ébullition. En une quarantaine d'années, elle passe, et les frères avec elle, de la brutale Révolution culturelle aux délires du capitalisme transnational. Que deviennent des presque frères quand tout s'effrite ?

Le registre de Yu Hua a l'ampleur et l'irrégularité requises. À l'échelle humaine, les drames font pleurer ou vomir, les violences sont étalées avec une franchise qui confine à la cruauté, l'héroïsme côtoie l'abjection, les . . .

Pour lire la suite, veuillez vous abonner. Déjà abonné(e) ?

Publié le 21 septembre 2009 à 23 h 45 | Mis à jour le 22 juin 2015 à 10 h 25