Jean Daniel

AVEC CAMUS

COMMENT RÉSISTER À L'AIR DU TEMPS

Gallimard, Paris, 2006
157 pages
16,50 $

Jean Daniel est éditorialiste au Nouvel Observateur, journal qu'il a contribué à fonder en 1964. C'est surtout l'éthique journalistique d'Albert Camus - en plus de toute la pertinence et de l'actualité de son œuvre -, qu'il tente ici de mettre en lumière. Cinquante ans après sa mort, Camus nous interpelle toujours tant dans nos pâles certitudes que dans notre affreuse bêtise...

Camus a toujours désiré comprendre les contradictions et les opacités de son temps afin de guider ses semblables dans les curieux dédales de notre monde. C'est pourquoi nous ne pouvons cesser de faire appel à lui : il est « là »... en ce qui touche les « aventures de la vérité ». Et celles-ci contre l'« air du temps » qui peut être asservissant, aliénant - l'intellectuel marche en « solitaire » mais « solidaire » des souffrances de l'autre. On se rappellera la fameuse phrase de L'homme révolté : « Je me révolte, donc . . .

Pour lire la suite, veuillez vous abonner. Déjà abonné(e) ?

Publié le 7 octobre 2007 à 22 h 59 | Mis à jour le 2 juillet 2015 à 9 h 39