David Servan-Schreiber

ANTICANCER

GUÉRIR ET LUTTER GRÂCE À NOS DÉFENSES NATURELLES

Robert Laffont, Paris, 2007
359 pages
31,95 $

« Nous avons tous un cancer qui dort en nous » ; ça commence plutôt mal un livre. Pas de panique, rien n’est inéluctable. Une bonne alimentation, un environnement sain, de l’exercice physique régulier, une spiritualité, un moral de fer et hop ! les « natural killers » sont revigorés et exterminent toute velléité proliférante des cellules cancérigènes.

C’est bien fait cette petite chose-là : l’organisme humain abrite le Mal et son antidote. Juste savoir de quel côté pencher Ce nouveau livre sur le cancer nous explique avec force données que nous pouvons tous apprendre à nous protéger.

La formule a fait ses preuves. Toutefois, Anticancer ne devrait pas être un pavé dans la mare médicale. Ce livre est précédé de nombreux articles, études, expérimentations. Le Dr Servan-Schreiber, d’origine française, fait la part belle aux chercheurs et aux auteurs québécois. Il faut dire que le célèbre psychiatre fréquente régulièrement les établissements de santé de la province. Bien entendu, le médecin tord le cou à certaines idées préconçues, fatalement enchâssées dans la pensée dogmatique des quelques derniers thuriféraires de cette nouvelle mouvance de la médecine. À eux, il leur balance même qu’il s’est sauvé par deux fois d’un cancer du cerveau.

Il n’y aura jamais assez de livres sur ce fléau de l’humanité. Celui-ci est bien vulgarisé et offre aux lecteurs un livret pratique, facilement utilisable dans une cuisine. Si nous ne voulons pas courir la chance de réveiller le monstre qui dort en nous, il ne nous reste qu’une chose à faire : détoxifions-nous !

Publié le 17 juin 2008 à 15 h 17 | Mis à jour le 13 février 2015 à 12 h 56