Accueil > Commentaires de lecture > Fiction > ANARCHIE DE LA LUMIÈRE
ANARCHIE DE LA LUMIÈRE

José Acquelin

ANARCHIE DE LA LUMIÈRE

Prix du Gouverneur général 2014, poésie
Du Passage, Montréal, 2014
74 pages
19,95 $

À la lecture d’Anarchie de la lumière, quelque chose en moi se soulève, comme chaque fois qu’on tente de me montrer le chemin du vivre : je ne veux pas de votre sagesse ! Laissez-moi avec mes doutes et mes interrogations ! Laissez-moi être noire, déconstructiviste, pessimiste, si ça me chante ! C’est là que je trouve de quoi créer ma vie !

Passé ce moment de révolte – plutôt, dépassé, au sens où je l’évite –, il me faut bien admettre qu’Anarchie de la lumière ne manque pas de qualités, qu’il s’agit même d’un fort beau livre, rempli de ces vérités qui nous aident à vivre (quand on le veut bien). Très affirmatif dans son propos, José Acquelin, en véritable poète, se tient toutefois loin des dogmes. N’écrit-il pas d’ailleurs : « J’en apprends plus de ce que je ne connais pas que . . .

Pour lire la suite, veuillez vous abonner. Déjà abonné(e) ?

Publié le 9 juillet 2015 à 11 h 50 | Mis à jour le 11 juillet 2015 à 16 h 20