Accueil > Commentaires de lecture > Essai > ABRAHAM LINCOLN
Abraham lincoln

Doris Kearns Goodwin

ABRAHAM LINCOLN

L’HOMME QUI RÊVA L’AMÉRIQUE

Trad. de l’américain par Catherine Makarius
Michel Lafon, Neuilly-sur-Seine, 2012
334 pages
29,95 $

En mai 1860, quand il est choisi pour représenter le nouveau Parti républicain aux élections présidentielles de l'automne, Abraham Lincoln se voit propulsé à la tête d'une coalition regroupant des mouvements politiques divers (Parti whig, Parti démocrate, Free Soil Party, etc.), réunis autour d'un idéal antiesclavagiste commun. Pour fédérer ces différentes forces politiques afin de sauver l'Union – son élection ayant de facto entraîné la sécession des États sudistes –, Lincoln aura le coup de génie de réunir dans son cabinet quelques-uns de leurs principaux chefs. C'est l'histoire de cette coalition d'adversaires politiques qui est au cœur du livre de Doris Kearns Goodwin intitulé en anglais Team of Rivals, The Political Genius of Abraham Lincoln.

Abraham Lincoln, L'homme qui rêva l'Amérique n'est donc pas une biographie au sens classique du terme. Après . . .

Pour lire la suite, veuillez vous abonner. Déjà abonné(e) ? Connectez-vous.

Publié le 29 mars 2014 à 17 h 42 | Mis à jour le 5 juin 2015 à 11 h 42