Aller au contenu
Mode lecture zen

NUIT BLANCHE

Comme système visant à dégager des profits de l’exploitation de ressources naturelles d’un territoire annexé, le colonialisme implique trois acteurs principaux : le colonisateur, le colon et le colonisé. Soumises à l’interprétation, les conditions historiques qui ont façonné le Québec contemporain ont cependant eu tendance à brouiller les frontières entre les termes de cette triade.

Dans deux essais mordants qui font la chasse aux bons sentiments de l’histoire nationale, Alain Deneault et Dalie jettent un regard renouvelé sur cette sempiternelle question du legs colonial et sur les apories des discours indépendantiste et anticolonialiste au Québec.

Le Canada, le Québec : une bande de colons

Auteur phare de Portrait du colonisé, précédé de Portrait du colonisateur, Albert Memmi lui-même a eu maille à partir avec le cas québécois. Le fait tient, d’après Alain Deneault, à ce que la dialectique colonisé-colonisateur de l’intellectuel tunisien . . .

Pour lire la suite, veuillez vous abonner. Déjà abonné(e) ?

Enregistrement