Aller au contenu
Mode lecture zen

NUIT BLANCHE

Nicole Gagné était ma meilleure amie. Elle menait une existence discrète, mais profondément engagée en poésie. Elle meurt en 2017, à la suite d’un fulgurant cancer, à l’âge de 74 ans. Quelques semaines plus tôt, habitée par un extraordinaire souffle de création, elle parvient à terminer et à envoyer un nouveau manuscrit chez son éditeur.

Le recueil Qu’as-tu fait des fruits amers ?1 a paru aux Écrits des Forges au moment où s’amorçait le confinement du printemps. Il a fait son apparition en librairie quelques jours avant que le monde se referme. Ce livre, posthume, nous arrive donc comme libéré de l’actualité poétique. Il n’a pas eu à traverser cette agitation qui entoure les nouveautés. On pourrait le croire précédé d’une sorte de silence qui aurait plu à l’auteure, elle qui n’aimait pas vraiment le bruit des lancements ni la poésie qui veut être . . .

Pour lire la suite, veuillez vous abonner. Déjà abonné(e) ?

Enregistrement