Aller au contenu
Mode lecture zen

NUIT BLANCHE

Si la part du patrimoine historique dans l’identité de la capitale n’est plus à démontrer, celle du patrimoine littéraire reste plus abstraite dans notre esprit. Pourtant, en 2017, quand l’UNESCO intègre Québec à son prestigieux réseau des Villes créatives de littérature, elle salue la forte vivacité du milieu actuel, ainsi que l’imposant patrimoine où se croisent artefacts livresques et lieux de vie littéraire. Le rallye Vieux-Québec littéraire, rassemblant une dizaine de partenaires culturels du quartier1, a cartographié ces trésors passés et présents pour les offrir au grand public.

Le Vieux-Québec est en soi une immense bibliothèque rare et précieuse. S’y rassemblent les lettres de Marie Guyart de l’Incarnation ; les quelque 2 800 manuscrits et imprimés du Monastère des Augustines ; les archives et la bibliothèque des Pères du Séminaire (du XIIe au XXe siècle . . .

Pour lire la suite, veuillez vous abonner. Déjà abonné(e) ?

Enregistrement