Accueil > Articles > Sébastien Bohler : le défi de survivre

Sébastien Bohler

Sébastien Bohler : le défi de survivre

Sous couvert de nous expliquer le rôle du cortex cingulaire dans l’évolution de l’humanité, l’auteur, dans Où est le sens ?1, se livre à un plaidoyer implacable sur la nécessité de revoir nos modes de vie actuels si nous voulons continuer d’exister en tant qu’espèce. Soyez averti, il y a beaucoup de « repentez-vous-la-fin-est-proche » dans l’essai de ce polytechnicien, docteur en neurosciences et rédacteur en chef du magazine Cerveau & Psycho.

D’abord, deux mots sur le cortex cingulaire. « Il s’agit d’un repli du cortex cérébral situé à l’interface des deux hémisphères cérébraux lui-même connecté au striatum [qui] joue le rôle de signal d’alarme qui nous avertit quand notre monde n’a plus de sens désirable. » C’est lui qui « lit » l’environnement et le rend intelligible. Par exemple, il permettait aux premiers hominidés de . . .

Pour lire la suite, veuillez vous abonner. Déjà abonné(e) ?

Publié le 21 avril 2021 à 9 h 29 | Mis à jour le 1 mai 2021 à 10 h 19