Accueil > Articles > Atlas littéraire du Québec. Odyssées littéraires, un atlas pour se perdre

Bernard Andrès, Alex Gagnon, Pierre Hébert

Atlas littéraire du Québec. Odyssées littéraires, un atlas pour se perdre

Un « voyage au long cours au cœur des lettres québécoises » ; une « odyssée littéraire entre les textes de la Nouvelle-France et les hypertextes du XXIe siècle » ; une « cartographie des lieux de production et de diffusion, des époques, mais aussi des gens de lettres, sociétés et institutions naissantes, puis confirmées » ; un « ‘complexe littéraire’ comptant plusieurs portes et une multitude de pièces, où l’on peut circuler librement, avancer à son rythme, revenir sur ses pas au besoin… » ; une « traversée des lettres québécoises ».

Pierre Hébert, Alex Gagnon et Bernard Andrès sont prodigues en métaphores spatiales et voyageuses quand ils résument l’essence de leur plus récent projet. L’entreprise s’y prête à merveille, il faut l’admettre, puisqu’il s’agit de l’Atlas littéraire du Québec1, une formidable somme de connaissances sur les lettres d’ici, à laquelle ont . . .

Pour lire la suite, veuillez vous abonner. Déjà abonné(e) ?

Publié le 20 avril 2021 à 12 h 42 | Mis à jour le 20 avril 2021 à 12 h 49