Accueil > Articles > La Gaspésie vue de l’intérieur

Noël Audet, Marie Christine Bernard, Réal-Gabriel Bujold, Eric Dupont, Mylène Fortin, Rachel Leclerc, Mahigan Lepage, Sylvain Rivière, Marie-Ève Trudel Vibert

La Gaspésie vue de l’intérieur

Petit portrait romanesque d’une région

La beauté des paysages de la Gaspésie et la singularité de ses habitants ont inspiré de grands noms de la littérature québécoise, comme Jacques Ferron, Claude Jasmin et Anne Hébert. Elles ont aussi inspiré ses écrivains, qui ont choisi de camper leurs récits dans cette région qui les a vus naître, grandir, partir ou revenir.

À partir, entre autres, des romans de Noël Audet, de Réal-Gabriel Bujold, de Sylvain Rivière, de Rachel Leclerc, d’Éric Dupont, de Marie Christine Bernard, de Mahigan Lepage, de Marie-Ève Trudel Vibert et de Mylène Fortin, on peut faire ressortir les grandes lignes de ce qu’on pourrait appeler le « roman gaspésien » depuis 1980. Bien que ces auteurs aient tous une manière qui leur est propre de mettre en scène la Gaspésie et de la raconter, certains thèmes ou motifs reviennent d’une œuvre de fiction à l’autre. Ainsi, à travers ces histoires de familles, de . . .

Pour lire la suite, veuillez vous abonner. Déjà abonné(e) ?

Publié le 29 mai 2020 à 17 h 30 | Mis à jour le 30 mai 2020 à 14 h 57