Accueil > Articles > Ian Manook, conteur nomade

Ian Manook

Ian Manook, conteur nomade

Éternel voyageur, fin observateur et écrivain de talent, le Français Patrick Manoukian – connu sous le pseudonyme de Ian Manook – envoûte ses lecteurs avec ses thrillers ethniques, d’heureux mélanges entre le guide de voyage, le suspense et le road trip.

Sa trilogie mongole raconte les péripéties du commissaire Yeruldelgger, un nom aussi imprononçable qu’inoubliable, qui se déroulent entre les bas-fonds d’Oulan-Bator et les steppes arides de l’Asie centrale. Ses dernières histoires font découvrir le Mato Grosso (Brésil), puis la fascinante Islande.

Le journaliste Manoukian a beaucoup voyagé, tout en dirigeant une agence de communication. Son alter ego Ian Manook plongera dans la littérature policière tardivement, à la mi-soixantaine. Le premier titre, Yeruldelgger, obtient une quinzaine de prix dès sa sortie en France en 2013. Il reçoit entre autres le Grand prix des lectrices de Elle – Policiers, le prix SNCF du polar/roman, le . . .

Pour lire la suite, veuillez vous abonner. Déjà abonné(e) ? Connectez-vous.

Publié le 28 décembre 2019 à 12 h 00 | Mis à jour le 29 janvier 2020 à 22 h 25