Accueil > Articles > Yvon Paré, l’enfant qui ne voulait plus dormir

Yvon Paré

Yvon Paré, l’enfant qui ne voulait plus dormir

Romancier, poète, conteur, essayiste et chroniqueur littéraire, Yvon Paré quitte Montréal en 1972 après des études universitaires en lettres pour revenir s’installer à La Dorée, son village natal situé dans le haut du Lac-Saint-Jean. Après plus d’une douzaine de publications, dont cinq romans, deux essais, un recueil de poésie et trois récits de voyage écrits en collaboration avec Danielle Dubé, il revient sur son parcours d’écrivain, ses obsessions et ses craintes dans son plus récent livre, L’enfant qui ne voulait plus dormir.

Écrire le pays

Comme son personnage de poète dans Anna-Belle, Yvon Paré rentre chez lui après trois ans dans la métropole, son premier recueil L’octobre des Indiens sous le bras. Inspiré par ses lectures d’œuvres québécoises et par Jean Giono, en qui il trouve un maître, Paré sait dorénavant qu . . .

Pour lire la suite, veuillez vous abonner. Déjà abonné(e) ?

Publié le 5 avril 2018 à 10 h 52 | Mis à jour le 5 avril 2018 à 16 h 37