Accueil > Articles > Pierre Ouellet et ses antennes

Pierre Ouellet

Pierre Ouellet et ses antennes

Chacune des multiples compétences de Pierre Ouellet trouve ici son créneau et ses révélations.

Essayiste, Ouellet se devait de poursuivre son survol des âges récents du Québec. Romancier, il devait confier à un trio stylisé et pourtant enraciné le soin d’illuminer les facettes inattendues d’un moment indescriptible. Poète, il ne pouvait que vibrer aux parentés entre le « Cantique des cantiques » et la généreuse candeur du hors-temps des communes et du peace & love. À la lectrice et au lecteur de suivre ce sherpa jusqu’au plus jouissif désarroi, avec Dans le temps1.

Intervalle orphelin

Avant de s’abandonner à la convocation de ces années mythiques, Pierre Ouellet accorde à son lecteur une ultime faveur : il relève un instant sa visière et permet un coup d’œil sur le mystère qui vient. C’est d’un intervalle qu’il sera question, d . . .

Pour lire la suite, veuillez vous abonner. Déjà abonné(e) ?

Publié le 30 mars 2017 à 2 h 00 | Mis à jour le 30 mars 2017 à 7 h 25