Accueil > Articles > Les élégances de Jean Lemieux

Jean Lemieux

Les élégances de Jean Lemieux

Plusieurs séductions en une

« Moi, c’est moralement que j’ai mes élégances », disait Cyrano. Comme lui, Jean Lemieux pourrait user du pluriel s’il consentait à vanter ses propres mérites.

Tôt tenté par l’écriture, il manifesta avec la même précocité un penchant pour la musique, tout en menant à terme les études de médecine qui fondent aujourd’hui sa pratique professionnelle. Comme si ces divers appétits ne suffisaient pas, les voyages ont prélevé eux aussi leur tribut sur son agenda. Lemieux enchevêtre d’autant mieux les échos de ces multiples intérêts qu’il projette souvent ses personnages dans des avenues à distance de l’auteur.

Le versant policier

Plusieurs des livres de Lemieux racontent les enquêtes policières du sergent André Surprenant. Bien que ce type de littérature ne soit qu’une facette de la production de cet auteur, il est particulièrement révélateur de son regard sur le monde.

Pour lire la suite, veuillez vous abonner. Déjà abonné(e) ?

Publié le 18 décembre 2016 à 15 h 55 | Mis à jour le 18 décembre 2016 à 17 h 04