Accueil > > L’autre et le poème
Michel Pleau

Michel Pleau

L’autre et le poème

Doubles, pseudos et caméléons

DOLLARD DES ORMEAUX
Pseudo d'Alfred DesRochers, La Tribune, 193

L’autre : Alors, par quoi voulez-vous commencer ?

Moi : Peut-être en disant mon amour pour la poésie, pour toutes les poésies et aussi pour les livres de poèmes qui m’apparaissent comme l’autre par excellence. En effet, cette étrange lumière qui s’échappe des recueils quand on les ouvre est une présence dont on fait l’expérience par une lecture, non pas de distraction, mais attentive à ce qui se dit.

Qu’en est-il du travail du poète, en 2014 ?

Moi : Il pose les mêmes gestes que nos ancêtres les plus lointains. Dansant autour d’un feu et émettant d’étranges incantations, ces hommes et femmes des cavernes espéraient quelques réponses à ce vaste mystère de la . . .

Pour lire la suite, veuillez vous abonner. Déjà abonné(e) ?

Publié le 3 mars 2015 à 12 h 41 | Mis à jour le 21 avril 2015 à 11 h 32