Accueil > Articles > Michel Henri et les éditions d’Acadie (Entrevue : Février 1984)

Hector Carbonneau, Herménégilde Chiasson, Germaine Comeau, France Daigle, Léonard Forest, Melvin Gallant, Jeannine Landry Thériault, Raymond Leblanc, Diane Légère, Marguerite Maillet, Jacques Savoie

Michel Henri et les éditions d’Acadie (Entrevue : Février 1984)

Fer de lance de la littérature acadienne depuis près de treize ans, les éditions d'Acadie ont permis à près de soixante-dix écrivains acadiens d'être publiés. Avec maintenant plus de cent titres au catalogue et une production annuelle de quinze à vingt titres, cette jeune maison d'édition est devenue un véhicule essentiel de la culture acadienne. Nous avons rencontré son directeur, Michel Henri. Il nous raconte l'histoire, les contraintes et les succès de sa maison d'édition.

« Il n'était pas facile d'être écrivain acadien dans les années 1960. À moins d'intéresser un éditeur québécois, phénomène rare, les chances d'un auteur d'être un jour publié paraissaient très minces. Aussi, en 1972, quelques auteurs décidaient de prendre leur sort en main et de fonder une maison d'édition typiquement acadienne : les éditions d'Acadie. En plus de s'éditer eux-mêmes, les fondateurs espéraient stimuler l'émergence de . . .

Pour lire la suite, veuillez vous abonner. Déjà abonné(e) ?

Publié le 6 juillet 2009 à 1 h 00 | Mis à jour le 23 avril 2015 à 15 h 08