Accueil > Articles > « Les mythes revisités »

Karen Armstrong, Margaret Atwood, Viktor Pelevine

« Les mythes revisités »

Le titre coiffe une collection lancée à l'automne 2005 à la Foire du Livre de Francfort. L'idée revient à Jamie Byng, de Canongate Books : proposer à des écrivains réputés de réécrire l'un des grands mythes de l'humanité selon leur propre inspiration. De quoi titiller l'imaginaire, les mythes ne présentant pas de version définitive et se prêtant à de multiples interprétations d'une richesse inestimable, en offrant des archétypes transposables dans toutes les civilisations.

Trente-trois éditeurs du monde entier, dont la maison montréalaise Boréal pour la traduction française au Canada, se sont associés au projet de l'éditeur américain, qui a prévu la sortie du centième mythe revisité pour 2038. Le coup d'envoi de la collection a été marqué par la publication simultanée des trois premiers titres, écrits par la Britannique Karen Armstrong, la Canadienne Margaret Atwood et le Russe Viktor Pelevine.

Une brève histoire . . .

Pour lire la suite, veuillez vous abonner. Déjà abonné(e) ?

Publié le 2 décembre 2006 à 13 h 48 | Mis à jour le 15 avril 2015 à 15 h 50