Accueil > Articles > Henri Lamoureux : L’engagé à vie…

Henri Lamoureux

Henri Lamoureux : L’engagé à vie…

Il se dit lui-même écrivain militant. À la sortie de son premier roman, L'affrontement (1979), on l'a même comparé à Émile Zola. L'éthicien Henri Lamoureux, professeur à l'Université du Québec à Montréal et à l'Université de Montréal, est animé par un idéal de justice sociale depuis sa jeunesse.

Un idéal qui n'a pas pâli si l'on en juge par son engagement dans des mouvements sociaux et des organismes communautaires, ses prises de parole à de nombreuses tribunes, sans compter, ce qui n'est pas le moindre des engagements, une œuvre littéraire importante, dont maints romans qui donnent à voir et à entendre la réalité des exploités, des démunis, des marginaux, bref des exclus du système. Dans ses essais, il développe sa réflexion sur la marche de notre société dite démocratique. La citation d'Alexandre Soljenitsyne en exergue au premier roman peut s'appliquer . . .

Pour lire la suite, veuillez vous abonner. Déjà abonné(e) ?

Publié le 28 novembre 2005 à 11 h 30 | Mis à jour le 5 avril 2015 à 16 h 07