Accueil > Articles > Frank Lestringant et Kenneth White : Îles d’un monde ouvert

Frank Lestringant, Kenneth White

Frank Lestringant et Kenneth White : Îles d’un monde ouvert

L´aventure insulaire européenne commence lorsque Christophe Colomb, croyant rejoindre les Indes, accoste aux Bahamas un jour d´octobre 1492. Ce n´est qu´à son troisième voyage qu´il touche enfin la terre ferme du continent américain, après avoir découvert, parmi d´autres, les îles baptisées San Salvador, Cuba, Haïti ou la Guadeloupe.

À la recherche d´une terre connue, Colomb rencontre des archipels, et les nouvelles cartes devront refléter cet espace fragmentaire et déchiré. C´est l´histoire de ces insulaires que Frank Lestringant nous raconte dans Le livre des îles1, un ouvrage passionnant, riche et philosophique. Il n´y est pas seulement question d´expéditions et d´aventures, mais aussi de représentations, de l´histoire lente et sinueuse de leur développement ; c´est le livre ouvert de la mer qui se déroule devant nous. À travers ses œuvres, Kenneth White en dégagera une cohérence . . .

Pour lire la suite, veuillez vous abonner. Déjà abonné(e) ?

Publié le 17 octobre 2003 à 16 h 06 | Mis à jour le 12 avril 2015 à 17 h 00