Accueil > Articles > Ernestine Chassebœuf écrit partout

Ernestine Chassebœuf

Ernestine Chassebœuf écrit partout

Ernestine Chassebœuf nous avait offert, avec La brouette et les deux orphelines, un premier recueil de lettres à des écrivains qui constituait le pamphlet le plus pertinent contre l'instauration du prêt payant dans les bibliothèques de France.

La vieille dame angevine, dont une plaisante biographie figure à la fin de l'ouvrage, récidive en écrivant « dans tous les sens », à tous les responsables de ce qui ne va pas dans sa vie quotidienne comme dans la nôtre : maire, député, journaliste, publicitaire... Tout la fait agir.

Ainsi, à l'occasion d'une campagne de promotion du prélèvement automatique pour le denier du culte, elle assène à l'évêque d'Angers quelques vérités sur la responsabilité des religions dans les conflits passés ou actuels. Une journée « porte ouverte » dans une caserne ou des manœuvres dans sa région lui fournissent l'occasion de s'adresser directement aux autorités militaires pour tourner en dérision . . .

Pour lire la suite, veuillez vous abonner. Déjà abonné(e) ?

Publié le 6 octobre 2003 à 16 h 59 | Mis à jour le 14 mai 2015 à 10 h 55