Accueil > Articles > Vies littéraires

Maurice Lemire, Jacques Michon, Denis Saint-Jacques

Vies littéraires

Même s'il est de bon ton de clamer l'aveuglement de Durham, selon lequel les Canadiens seraient « un peuple sans histoire et sans littérature », plusieurs conservent en leur for intérieur la conviction que pour le XIXe siècle il n'avait pas tout à fait tort.

Les travaux menés par deux équipes de recherche, respectivement aux universités de Sherbrooke et Laval, font mentir ce célèbre verdict. Il s'agit du premier volume de l'Histoire de l'édition littéraire au Québec au XXe siècle, 1900-19391 et du quatrième tome de La vie littéraire au Québec, 1870-18942.

Malgré ce que pourraient laisser croire les dates mentionnées en sous-titres de chacun des ouvrages, ils se recoupent partiellement, la naissance de l'éditeur québécois au XXe siècle ne pouvant s'expliquer sans un détour par la fin . . .

Pour lire la suite, veuillez vous abonner. Déjà abonné(e) ?

Publié le 28 août 2003 à 11 h 02 | Mis à jour le 15 avril 2015 à 14 h 37