Accueil > Articles > L’univers de Gaétan Soucy, des repères récurrents, un parcours toujours neuf

Gaétan Soucy

L’univers de Gaétan Soucy, des repères récurrents, un parcours toujours neuf

L'œuvre de Gaétan Soucy ne compte encore que trois livres, mais elle fascine déjà par le raffinement du style, la complexité du montage et l'audace vertigineuse de ses coups de sonde. Que sa lecture soit, d'un texte à l'autre, constamment renouvelée et déroutante surprend d'autant plus que Gaétan Soucy revient avec insistance, de livre en livre, aux mêmes symboles et à des questionnements que j'allais dire, à sa manière, jumeaux. Toujours le même, jamais le même. Toujours prenant, jamais prévisible.

L'entrée en piste de Gaétan Soucy, déjà, promettait tout. L'Immaculée Conception1 frappait, en effet, par ses dimensions (près de 350 pages) et la qualité de son écriture autant que par le recours à une large gamme de tonalités et de genres littéraires. Déjà, plusieurs des personnages s'octroyaient le droit de ne se confesser vraiment qu'à un journal intime . . .

Pour lire la suite, veuillez vous abonner. Déjà abonné(e) ?

Publié le 5 juin 2003 à 16 h 10 | Mis à jour le 4 avril 2015 à 14 h 16