Accueil > Articles > Le Québec sous le feu des essais

Conrad Black, Bruno Bouchard, Gérard Bouchard, Luc Bureau, Micheline Cambron, Collectif, Patrice Dallaire, Micheline de Sève, Carl Dubuc, Jacques Ferron, Alain Finkielkraut, Louis Fournier, François-Marc Gagnon, Corrine Gendron, Daniel D. Jacques, Marcel Jean, Diane Lamoureux, Chantal Maillé, André Néron, Jacques Parizeau, Jean-Marc Piotte, Paul-Émile Roy, Michel Seymour, Manon Tremblay, Gérard Étienne

Le Québec sous le feu des essais

À mesure que le quadrillage universitaire s'étend à des aspects moins connus du Québec, que l'envie vient à des vétérans de raconter leur parcours et que des regards étrangers se portent sur notre histoire et nos espoirs, l'image de ce pays se nuance, se précise, se rassérène.

Des mythes résistent à la relecture, d'autres en meurent. Des entêtements s'arc-boutent, d'autres renoncent. Les essais, lus en vrac, prouvent la maturation. Car ils sont rares (ils existent !) les ouvrages qui n'ajoutent rien à la réflexion. Mais la diversité aussi réconforte. Par exemple, les philosophes interviennent enfin avec force dans un débat que les historiens et les politologues dominaient jusque-là.

Ce Québec d'hier

Le travail collectif qu'a dirigé Micheline Cambron1 ressuscite l'époque des Patriotes. Ce n'est pourtant pas d'eux qu'il s'agit surtout, mais de leur temps. Leur société, à chaud, les juge avec . . .

Pour lire la suite, veuillez vous abonner. Déjà abonné(e) ?

Publié le 22 juin 2003 à 17 h 25 | Mis à jour le 13 avril 2015 à 19 h 42