Accueil > Articles > Gabrielle Roy et Germaine Guèvremont, 1945-1996

Germaine Guèvremont, Gabrielle Roy

Gabrielle Roy et Germaine Guèvremont, 1945-1996

La parution, la même année, de la biographie de Gabrielle Roy, par François Ricard1, et de l'édition critique de Marie-Didace, par Yvan G. Lepage2, nous amène à réfléchir un moment sur deux écrivaines incontournables de la littérature québécoise dont les destins s'étaient déjà croisés plus d'un demi-siècle plus tôt.

Nul n'ignore en effet que Gabrielle Roy est l'auteure internationalement connue de Bonheur d'occasion, apparu en librairie en juin 1945, avec le succès que l'on sait. Et c'est le 7 avril précédent, on se le rappellera peut-être, que Germaine Guèvremont lançait son célèbre Survenant, dont Marie-Didace allait constituer la suite deux ans plus tard. Ainsi, à quelques semaines d'intervalle, deux Québécoises, déjà connues . . .

Pour lire la suite, veuillez vous abonner. Déjà abonné(e) ?

Publié le 5 juin 2003 à 15 h 35 | Mis à jour le 9 avril 2015 à 14 h 23