Accueil > Articles > Le siècle Breton

André Breton

Le siècle Breton

« C'est moi le suréalisme ! »
André Breton

Tandis que la gauche française célèbre à grand fracas le vingtième anniversaire de la mort de Sartre1, les éditions Gallimard publient une solide biographie d'André Bretonet le troisième volume de ses Œuvres complètes dans la « Pléiade3 ». Et si le XXe siècle était celui de Breton ?

L'imposante édition de ce troisième volume de la « Pléiade », extrêmement bien documentée, couvre la période 1941-1953. Les années glorieuses du « pape du surréalisme » sont derrière lui, sans nul doute. Et pourtant, il ne faut pas l'enterrer trop vite, cet écrivain qui poursuivra ses activités jusqu'à sa mort, en 1966, et publiera encore quelques textes de première valeur . . .

Pour lire la suite, veuillez vous abonner. Déjà abonné(e) ?

Publié le 24 mai 2003 à 10 h 35 | Mis à jour le 13 avril 2015 à 20 h 05