Accueil > Actualités > Étranger > Une addiction au cute ?

Une addiction au cute ?

Et si, bien loin de marquer un échappatoire au cours du monde, notre goût pour le mignon n’était rien d’autre qu’une manière de nous y enchaîner davantage ? Et si, loin d’évoquer un monde de gentillesse et de douceur, il constituait une manifestation paradoxale de nos désirs de violence et de destruction ?

Voici le genre de questions que s’est posée Vincent Lavoie, historien de la photographie et professeur au département d’histoire de l’art de l’UQÀM, pour rédiger son dernier essai intitulé Trop mignon ! La mythologie du cute, en librairie dès le 9 juin. Des vidéos de chatons à ceux de bébé joufflus, en passant par Pikachu et Mickey Mouse, rien n’échappe à l’analyse virevoltante de l’auteur.

Et vous, êtes-vous un.e accro du cute ?

Publié le 18 juin 2020 à 9 h 08 | Mis à jour le 18 juin 2020 à 12 h