Accueil > Actualités > Québec > Un premier roman-tempête

Un premier roman-tempête

C’est l’histoire d’une femme. Ou plutôt trois. Ou plutôt six.

C’est un récit de mères, de filles, d’amantes.

Un écrit de marées, de fuites et de vents. De vents à couper le souffle.

Les falaises, premier roman de Virginie DeChamplain publié à La Peuplade, s’érige tel un arbre généalogique dont les racines s’étendent de l’Islande à la Gaspésie. D’une grand-mère de plages noires à une petite-fille insulaire, en passant par une mère sans port d’attache.

 

Publié le 6 mars 2020 à 8 h 08 | Mis à jour le 6 mars 2020 à 9 h