Aller au contenu
Mode lecture zen

NUIT BLANCHE

Réfugiée en France, Samar Yazbek nous offre un témoignage sur la vie des combattants et des gens ordinaires vivant en Syrie. Intitulé Les portes du néant (Stock), son livre décrit l’enfer qui a pris forme sur les ruines d’un pays victime à la fois d’un régime criminel et de l’émergence de Daesh.

Enregistrement