Accueil > Actualités > Étranger > Psychologie romancée ou la touche Lesueur

Psychologie romancée ou la touche Lesueur

Que ce soit par la poésie, le roman ou le théâtre, Jeanne Loiseau dite Daniel Lesueur a su, dès 1882, propager son indignation face à l’hypocrisie de la société. Tout en relevant les inégalités subies par les femmes à la Belle Époque, la prolifique autrice française devient la vice-présidente de la Société des gens de lettres et la première femme de lettres à être nommée officier de la Légion d’honneur. Comment cette ardente critique a-t-elle obtenu la reconnaissance de son entourage somme toute masculin ? Probablement grâce au tact subtil de ses écrits :

« J’aurais pu lui faire tenir des discours d’émancipation, la faire déblatérer sur l’égalité ou l’inégalité des sexes. J’ai préféré la faire penser, agir, parler, suivant cet aphorisme de Nietzsche : L’homme supérieur se distingue de l’homme inférieur par son intrépidité et son défi au malheur. » 

Retrouvez Madame Daniel Lesueur par Alexandra Rivard dans notre numéro d’hiver (157).

Publié le 9 janvier 2020 à 16 h 55 | Mis à jour le 10 janvier 2020 à 13 h