Accueil > Actualités > Étranger > Portrait de société

Jorge Volpi, Jorge Volpi

Portrait de société

Dans Les bandits, Opéra bouffe en trois actes (Seuil), le Mexicain Jorge Volpi s’inspire de la crise financière de 2008 pour nous offrir un portrait de notre époque. Son héros est un financier véreux installé à New York, qui a floué ses clients de quinze milliards de dollars. Ce qui fait l’intérêt et l’originalité de ce roman grinçant, c’est que Volpi endosse le point de vue du narrateur jusqu’à lui donner son propre nom.

Publié le 9 octobre 2015 à 12 h 30 | Mis à jour le 5 octobre 2015 à 16 h